Ryanair candidate à la reprise d'Alitalia

24/07/17 à 12:14 - Mise à jour à 15:45

Source: Belga

Ryanair a lancé une offre non-contraignante sur Alitalia, qui se trouve actuellement en grandes difficultés, sans préciser son ampleur, a confirmé lundi Neil Sorahan, le directeur financier de la compagnie aérienne irlandaise à bas coûts.

Ryanair candidate à la reprise d'Alitalia

© Reuters

"Nous avons fait une offre non-contraignante pour Alitalia. Comme il s'agit de la plus grande compagnie aérienne en Italie, il est important que nous soyons impliqués dans le processus", a écrit Ryanair dans une déclaration à l'AFP. La première compagnie européenne en nombre de passagers transportés concrétise ainsi son intérêt après avoir indiqué fin juin être prête à faire une offre mais en prévenant alors vouloir que la compagnie s'engage sur des réformes stratégiques majeures.

Au total, le transporteur italien aurait reçu une dizaine d'offres du même genre, avait annoncé plus tôt l'agence de presse italienne Ansa.

Le CEO de l'entreprise Michael O'Leary avait alors dit que si Ryanair décidait de présenter une offre de rachat pour Alitalia, le groupe irlandais chercherait à obtenir une participation majoritaire dans la compagnie aérienne déficitaire. Outre Etihad, qui est actionnaire à hauteur de 49% d'Alitalia, des grands noms du transport aérien tels qu'Easyjet ou Lufthansa, la maison-mère de Brussels Airlines, auraient également soumis une offre, rapporte le journal il Messaggero.

Ryanair estime qu'il est "pertinent" pour elle d'être impliquée dans ce processus. Elle a un "véritable intérêt" dans le transporteur italien et le maintien de ses opérations long-courriers, a ainsi confié Neil Sorahanen, en marge de la présentation des résultats financiers trimestriels de la compagnie à bas coûts. Celle-ci serait en outre prête à fournir ses passagers pour les vols longue distance via un accord d'apport. Alitalia a été placée sous la tutelle de l'Etat en mai, pour la deuxième fois en moins de 10 ans, et le gouvernement a lancé une procédure de vente ouvrant la voie à son rachat total ou partiel, ou sa restructuration. Les offres contraignantes devront, quant à elles, être rentrées pour le mois d'octobre.

Nos partenaires