Rupert Murdoch applaudit l'amende de l'UE contre Google

27/06/17 à 18:41 - Mise à jour à 18:41

Source: Belga

News Corp, le groupe regroupant les journaux du magnat des médias Rupert Murdoch, a applaudi mardi l'amende record de 2,42 milliards d'euros infligée par la Commission européenne à Google pour abus de position dominante dans la recherche en ligne.

Rupert Murdoch applaudit l'amende de l'UE contre Google

© Photograph: William West/AFP/Get

"Nous saluons le leadership de la Commission européenne qui s'est attaquée au comportement discriminatoire de Google dans le secteur des comparateurs de prix en ligne", écrit le groupe dans un communiqué.

"Les autres régulateurs et entreprises sont intimidés par la puissance dominatrice de Google mais la Commission a pris une position forte et nous espérons que ceci est le premier pas pour remédier à l'abus honteux de la domination de Google dans la recherche" sur internet, poursuit News Corp, propriétaire du quotidien des milieux d'affaires américains Wall Street Journal et de l'agence d'informations Dow Jones Newswires.

Jugeant que le recours "abusif" aux algorithmes par les plateformes numériques "devrait être un sujet d'inquiétude pour chaque pays, chaque entreprise (...) en quête d'équité", News Corp accuse Google d'avoir contribué à la "prolifération" de fausses informations "au détriment du journalisme" professionnel.

Si des grandes entreprises, notamment dans les médias, dénoncent souvent la domination de Google, News Corp était mardi une des rares à se réjouir publiquement de l'amende infligée au géant de Mountain View, en Californie.

Il faut dire que Rupert Murdoch a souvent dénoncé le "duopole" Google-Facebook, accusé de ne mettre en avant, via leurs algorithmes, que des contenus proposés gratuitement sur internet.

Déterminé à interdire l'accès aux contenus -- payants -- de ses journaux, le magnat des médias s'était allié avec Microsoft pour réfléchir à créer un agrégateur de nouvelles concurrent à Google.

Nos partenaires