Rudi Thomaes, de l'ex-Alcatel à la direction de la FEB

25/07/18 à 17:48 - Mise à jour à 17:50

Source: Belga

(Belga) Rudi (Rudolf) Thomaes, qui a dirigé la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) durant huit années, est décédé à l'âge de 65 ans, a fait savoir mercredi l'actuel administrateur délégué de l'organisation patronale, Pieter Timmermans. Son successeur a indiqué perdre "un compagnon de route intègre, à qui je pouvais toujours m'adresser pour recevoir de bons conseils".

Succédant à Tony Vandeputte en 2004, M. Thomaes avait déjà travaillé plus de 30 ans au sein de l'entreprise de télécoms "Bell Telephone Company", plus connue sur le nom de "den Bell", devenue plus tard Alcatel. Il y a occupé le poste d'administrateur délégué et de président du comité de direction. L'Anversois "croyait fermement en l'avenir de l'industrie manufacturière. Renforcer la base économique de notre pays était sa mission. Sur le plan personnel, il attachait une grande importance à des valeurs telles que l'humanité, la confiance et l'amitié", a souligné l'administrateur délégué de la fédération dans un communiqué. Après sa carrière à la FEB, il est devenu président de la société de gestion de la mobilité anversoise (Beheersmaatschappij Antwerpen Mobiel). Il cumulait également plusieurs mandats d'administrateur au sein notamment d'Umicore, Armonea, Europalia et était régent à la Banque nationale de Belgique. Deux ans après avoir quitté son poste à la FEB, Rudi Thomaes a reçu le titre de baron, en 2014. L'homme âgé de 65 ans laisse derrière lui une femme, deux enfants et des petits-enfants. (Belga)

Nos partenaires