Revenus, profits et confiance augmentent en Belgique

11/04/11 à 17:11 - Mise à jour à 17:11

Source: Trends-Tendances

L'indice de confiance Regus des entreprises atteint 139 points en Belgique en avril, un score nettement supérieur à la moyenne mondiale. 55 % des entreprises belges font état d'une croissance solide tandis que trois sur cinq remarquent une hausse de leurs revenus.

Revenus, profits et confiance augmentent en Belgique

© Thinkstock

L'indice de confiance Regus des entreprises atteint 139 points en Belgique en avril, soit une hausse de 40 points depuis octobre 2010. Ce score est supérieur à la moyenne mondiale, selon un communiqué lundi du leader mondial de la mise à disposition d'espaces de travail, qui s'est basé sur les réponses de 17.000 entreprises de par le monde.

Sur le plan mondial, l'indice de confiance a atteint un score "record" de 125 points. Cet indice a augmenté de 31 points depuis son plus bas enregistré en avril 2010 et de 25 points depuis octobre 2009, date de début de l'enquête.

Politique instable et manque de soutien des banques : les entreprises restent prudentes en matière de frais immobiliers

L'étude montre que les revenus et les profits augmentent en Belgique. Plus de la moitié des entreprises belges (55 %) font état d'une croissance solide tandis que trois sur cinq (61 %) remarquent une hausse de leurs revenus.

L'enquête révèle également que les dépenses de service progressent, notamment pour les frais spécifiques aux ventes et au marketing, ce qui n'est pas le cas pour les coûts immobiliers liés au site. Pour 2011, une hausse des dépenses de service est attendue, sauf pour les frais immobiliers pour lesquelles les entreprises déclarent appliquer une politique très stricte de contrôle des coûts. Si, sur le plan mondial, 81 % des entreprises déclarent vouloir geler ou diminuer leurs dépenses en immobilier, elles sont 82 % en Belgique.

"Compte tenu de l'instabilité politique en Belgique et du manque de soutien des banques, les entreprises restent prudentes en matière de frais immobiliers et préfèrent ainsi minimiser les risques", déclare Eduard Schaepman, directeur général de Regus Benelux.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires