Revenus et bénéfices en hausse pour Delhaize

07/11/12 à 10:29 - Mise à jour à 10:29

Source: Trends-Tendances

Le groupe de distribution Delhaize a vu ses revenus légèrement augmenter d'1,6% (à taux identiques) au troisième trimestre 2012, à 5,815 milliards d'euros, a-t-il annoncé mercredi. Son bénéfice net, part du groupe, a atteint 189 millions d'euros, en progression de 33,3% (à taux identiques) par rapport au troisième trimestre 2011.

Revenus et bénéfices en hausse pour Delhaize

© Reuters

En Belgique, Delhaize a vu son chiffre d'affaires se stabiliser (+0,4%), à 1,203 milliard d'euros, et son bénéfice d'exploitation sous-jacent reculer de 22,5% à 42 millions d'euros.

"En Belgique, l'environnement économique et concurrentiel ne s'est pas amélioré. Même si nous ne sommes pas satisfaits de l'évolution de notre part de marché, nous sommes encouragés par le deuxième trimestre consécutif de croissance positive du chiffre d'affaires comparable", a commenté Pierre-Olivier Beckers, administrateur délégué du groupe Delhaize, cité dans un communiqué.

Aux Etats-Unis, les revenus sont en recul au troisième trimestre, à 4,778 milliards de dollars. "(...) la tendance des volumes, quoique toujours négative, s'est améliorée pour le troisième trimestre consécutif suite au repositionnement de Food Lion", relève toutefois le groupe belge.

Dans notre pays, Delhaize comptait 834 magasins à la fin du troisième trimestre pour un total de 1.550 points de vente aux Etats-Unis. Au total, le groupe, également présent dans les Balkans, en Grèce ou encore en Indonésie, comptait 3.388 magasins à la fin de la période sous revue.

Sur l'ensemble des trois premiers trimestres, Delhaize affiche un chiffre d'affaires en hausse de 3,8% (à taux identiques), à 16,988 milliards d'euros, et un bénéfice net, part du groupe, en recul de près d'un tiers (à taux identiques) à 273 millions d'euros.

S'agissant des perspectives pour l'ensemble de 2012, Delhaize a confirmé ses précédentes prévisions d'une diminution de son bénéfice d'exploitation sous-jacent comprise entre 15% et 20% à taux de change identiques. En Belgique, le distributeur s'attend à ce que l'environnement commercial demeure difficile, ce qui influencera négativement le résultat d'exploitation du quatrième trimestre.

Avec Belga

Nos partenaires