Restructuration chez Makro: aucun licenciement sec malgré 505 pertes d'emploi

09/11/16 à 15:34 - Mise à jour à 15:36

Source: Belga

(Belga) La direction belge et les représentants du personnel de Makro et Metro sont parvenus à un accord sur le plan de transformation commerciale annoncé le 13 juin dernier qui prévoyait la perte de 505 postes de travail, a annoncé Makro/Metro mercredi dans un communiqué

Direction et syndicats ont d'ailleurs signé une nouvelle convention collective de travail qui "fixe les modalités de départ des collaborateurs qui quitteront l'entreprise, ainsi que l'encadrement prévu pour les collaborateurs qui exerceront des fonctions au sein des nouvelles structures", ajoute la direction de Makro. Les discussions entre les parties ont permis d'éviter tout licenciement sec. Direction et syndicats se sont entendus pour privilégier le recours au chômage avec complément d'entreprise (RCC) à 55 ans, ce qui permettra d'accorder celle-ci, sous réserve de la signature du ministère de l'Emploi et du Travail, à 367 des 505 travailleurs concernés par la restructuration, annonce Raymond Vrijdaghs, permanent CNE qui ajoute que 65 d'entre eux travaillaient actuellement sur le site d'Alleur, le plus impacté par la restructuration avec 83 pertes d'emplois. Pour les 148 travailleurs restant, les pistes du crédit-temps et de la réorientation au sein de Metro ou dans les magasins à l'étranger, comme en Allemagne, ont été avancées pour éviter tout licenciement sec. "Les conditions financières de la RCC ont été améliorées par rapport au plan social de 2014", ajoutent les syndicats. Makro et Metro vont désormais pouvoir mettre en place leur nouvelle stratégie commerciale des deux marques en Belgique. Makro se concentrera désormais sur trois spécialisations: good food (assortiment d'aliments de qualité), party (tout ce qui touche à la fête) et home (tout ce qui concerne la maison, des bougies jusqu'aux briques et au ciment). De son côté, Metro se focalisera à l'avenir sur l'horeca et la gastronomie. (Belga)

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires