René Collin veut imposer une exception agricole

16/02/16 à 16:25 - Mise à jour à 16:25

Source: Belga

(Belga) Le ministre wallon de l'Agriculture René Collin a plaidé mardi, lors de l'assemblée générale de la Fédération wallonne de l'agriculture (FWA), pour une exception agricole dans le cadre des négociations en cours entre l'Union européenne et les Etats-Unis relatives au traité transatlantique (TTIP).

René Collin veut imposer une exception agricole

René Collin veut imposer une exception agricole © BELGA

"Les rapports et études montrent en effet qu'une suppression des droits de douane et/ou des barrières non tarifaires favoriserait l'agriculture américaine dans quasiment toutes les spéculations", a fait valoir le ministre. "Au vu de l'approche fondamentalement différente en termes de santé animale, de sécurité sanitaire, de normes sociales et environnementales d'un côté à l'autre de l'Atlantique, sans parler de notre approche qualité davantage liée au terroir et à l'origine, il est clair qu'il faut préconiser une exception agricole dans ces négociations." "Une telle exception n'implique pas de nier la réalité économique de l'agriculture, ou de renoncer au développement des échanges commerciaux", a encore affirmé René Collin. "Mais elle conduirait à la reconnaissance de la nécessité d'encadrer la libéralisation des échanges agricoles, afin de préserver une marge de man?uvre suffisante pour que les Etats puissent atteindre leurs objectifs sociaux et environnementaux. L'exception agricole permettra cette souveraineté alimentaire qui implique une régulation du commerce et des politiques publiques proactives." (Belga)

Nos partenaires