Rémunération en hausse pour le président d'AB InBev

25/04/18 à 16:03 - Mise à jour à 26/04/18 à 11:43

Source: Belga

Le président du conseil d'administration d'AB InBev, le Français Olivier Goudet, recevra à partir de cette année comptable une rémunération annuelle fixe de 187.500 euros, soit 25% de plus que les 150.000 qu'il touchait jusqu'à présent. Plus de 99% des actionnaires du géant brassicole belgo-brésilien réunis en assemblée générale à Bruxelles ont approuvé cette hausse salariale.

Rémunération en hausse pour le président d'AB InBev

© Belgaimage

Les autres dirigeants de l'entreprise continuent de toucher annuellement 75.000 euros. Les administrateurs reçoivent en outre 1.500 euros supplémentaires par réunion à laquelle ils assistent. Ils reçoivent également 15.000 options d'achat d'actions, pour 37.500 au président. Les actionnaires se sont toutefois montrés un peu moins enthousiastes quant aux rémunérations de la direction en 2017: près de 84% ont voté favorablement pour le salaire du CEO et de son équipe. Carlos Brito a à nouveau bénéficié d'un bonus pour l'année écoulée, alors qu'il avait été supprimé en 2016. Outre les 5,1 millions de salaire variable, il a empoché une rémunération fixe de 1,45 million d'euros.

Le quotidien De Tijd a récemment calculé que l'homme d'affaires était rémunéré 311 fois plus qu'un employé moyen de son entreprise, contre près de 50 fois pour les autres dirigeants des entreprises du Bel20. En réponse à cette information, Carlos Brito a notamment avancé le nombre croissant d'employés en Belgique, les investissements consentis dans le pays et le fait que ses employés étaient parmi les mieux payés. Le président du CA a ajouté, dans la même lignée, que l'entreprise souhaitait engager les meilleurs talents et récompenser les bonnes performances, mais aussi souligné qu'un bon leadership était dans l'intérêt des actionnaires.

Nos partenaires