Record du Dow Jones mais forte baisse du Nasdaq à Wall Street

01/12/16 à 23:19 - Mise à jour à 23:22

Source: Belga

(Belga) Le Dow Jones, en hausse de 0,36%, a signé un record jeudi à la clôture à Wall Street mais le Nasdaq à fortement reculé, de 1,36%, les deux indices réagissant de manière opposée à un hausse des rendements obligataires.

Selon des résultats provisoires à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a pris 68,35 points à 19.191,93 points alors que le Nasdaq a perdu 72,57 points à 5.251,11 points. L'indice élargi S&P500 a perdu 7,75 points, soit 0,35%, à 2.191,08 points. "Nous avons deux marchés aujourd'hui", a constaté Bill Lynch de Hinsdale Associates. Ainsi le secteur financier, avec notamment les grands noms du Dow Jones Goldman Sachs (+3,35% à 226,63 dollars) et JPMorgan (+2,02% à 81,79 dollars), profitait de la hausse des rendements obligataires. Sur le marché de la dette, les taux d'intérêt des obligations américaines ont culminé en cours de séance à leur plus haut depuis plus d'un an, le rebond des cours du pétrole donnant un coup de pouce supplémentaire à des rendements déjà dopés par la perspective d'un plan de relance aux Etats-Unis. Vers 21H20, le marché obligataire restait dans le rouge, le rendement des bons du Trésor à 10 ans montant à 2,437%, contre 2,389% mercredi soir, et celui des bons à 30 ans à 3,100%, contre 3,042% précédemment. "Je pense que ce mouvement dans les taux d'intérêts a vraiment affecté (...) les titres du secteur technologique", a indiqué Bill Lynch rappelant qu'ils composaient la majeure partie du Nasdaq. Plus généralement, les investisseurs ont pris connaissance d'une salve d'indicateurs généralement bons avec notamment une hausse de l'activité dans le secteur manufacturier en novembre selon l'indice ISM et d'un rebond des ventes de voitures sur le même mois. La poursuite du mouvement de hausse des cours du brut a soutenu le secteur de l'énergie. La major pétrolière Chevron, membre du Dow Jones, a pris 1,55% à 113,29 dollars mais Exxon Mobil a un peu reculé de 0,07% à 87,24 dollars. Les cours du pétrole ont terminé au dessus de 51 dollars le baril, au lendemain d'un accord sur une baisse de l'offre entre membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole. (Belga)

Nos partenaires