Real Impact Analytics devient Riaktr

27/02/18 à 16:41 - Mise à jour à 28/02/18 à 10:58

Source: Trends-Tendances

La firme co-fondée par Sébastien Deletaille ne s'appellera plus Real Impact Analytics mais Riaktr. Un changement de nom qui doit également témoigner de son changement de stratégie.

Real Impact Analytics devient Riaktr

Sébastien Deletaille © Tineke De Vos

C'est à Barcelone à l'occasion du Mobile World Congress que la firme Real Impact Analytics, spécialiste dans l'analyse de données des opérateurs télécoms, a communiqué sa toute nouvelle identité. Désormais, elle affichera le nom Riaktr.

Ce changement, initié par l'un des artisans du changement de nom de la start-up OpenERP en Odoo, intervient à un moment où la société dirigée par Sébastien Deletaille achève un "pivot" majeur. Depuis quelque temps, la "start-up" fondée en 2009 mène une grosse révolution dans ses activités : jusqu'en 2015 essentiellement orientée sur une offre de consultance, Real Impact Analytics entendait se positionner comme une société de softwares, donc qui vend un produit et non plus exclusivement du service. "Désormais, on peut affirmer que nous sommes bien une entreprise de software avec un bon portfolio de produits, soutient Sébastien Deletaille, le CEO. Riaktr reflète cette évolution et correspond à notre ambition actuelle de croissance."

En 2016, Real Impact Analytics levait 12 millions d'euros auprès de la GIMV, du fonds néerlandais Eindet et de Fortino Capital, le fonds lancé par Ducko Sickinghe (ex Telenet). De l'argent frais destiné à assurer la croissance de la "jeune pousse" qui arrivait au plus fort d'une année difficile (2016), alors que la jeune pousse multipliait les investissements et terminait son exercice dans le rouge.

Si Riaktr n'a pas encore publié ses comptes pour 2017, elle devrait avoir "considérablement réduit" sa perte et est en ligne avec son business plan. Il faut dire qu'à présent 90% de son activité proviendrait de ses deux principales lignes de produits, ce qui témoigne donc d'un pivot réussi. Par ailleurs, la firme dirigée par Sébastien Deletaille se félicite de la signature, en 2017, d'un gros contrat cadre avec le groupe Orange en 2017 ce qui pourrait l'amener à travailler avec toute une série de filiales du groupe, notamment en Afrique et en Amérique latine. Et dont elle devrait tirer les profits sur plusieurs années...

Christophe Charlot

Nos partenaires