Rappel de Toyota Lexus et motos BMW : la Belgique concernée

19/05/10 à 10:57 - Mise à jour à 10:57

Source: Trends-Tendances

Un problème de direction oblige Toyota à rappeler 11.500 Lexus du modèle LS dans le monde, dont deux véhicules seulement en Belgique. Quant à BMW, ce sont carrément 122.000 motos K1200 GT que le constructeur allemand doit rappeler, dont environ 3.500 dans notre pays. En cause : un problème avec les freins.

Rappel de Toyota Lexus et motos BMW : la Belgique concernée

Toyota va rappeler 11.500 Lexus pour un problème de direction, dont deux en Belgique

Toyota a annoncé mercredi le rappel de 11.500 voitures de sa marque de luxe Lexus dans le monde pour un problème de direction, un embarras qui ne devrait toutefois pas entraîner de graves conséquences pour le constructeur, selon des analystes.

Depuis le mois de mars, le groupe automobile japonais a reçu 12 plaintes pour un dysfonctionnement de la direction de véhicules Lexus, un problème électrique qui empêche ponctuellement la transmission entre le volant et les roues. Quatre modèles de ces berlines sont concernés : les modèles essence LS460 et LS460L et les modèles hybrides (essence/électricité) LS600h et LS600hL.

En Belgique, seuls deux véhicules sont concernés, a appris Belga du porte-parole de Toyota Belgium. Quelque 400 voitures sont concernées en Europe, 4.500 voitures seront rappelées au Japon, le reste notamment aux Etats-Unis et en Chine.

BMW rappelle 122.000 motos dans le monde pour un problème de freins, dont environ 3.500 en Belgique

BMW compte, lui, rappeler 122.000 motos dans le monde, à la suite d'un risque de fuite dans le système de freinage, a annoncé mardi un porte-parole du groupe. Les modèles visés, des motos K1200 GT, avaient déjà fait l'objet d'une première correction sur leur système de freinage au printemps 2008, à l'initiative du constructeur allemand. "Au fil du temps, il est toutefois apparu que même les systèmes de freins corrigés n'apportaient pas un remède sûr à 100 %", a précisé le porte-parole.

Sous l'effet des vibrations ressenties lors de la conduite, le système de freinage de ces motos peut fuir, rendant inopérant le frein avant. Le groupe n'a pas enregistré d'accident dus à ce défaut mais "se serait bien passé de ce second rappel", a-t-il ajouté. BMW, leader mondial de la voiture haut de gamme, est également très présent dans les motos.

En Belgique, ce sont environ 3.500 motos qui sont concernées, a appris l'agence Belga auprès de la porte-parole de BMW Group Belux. Les concessionnaires prendront contact par téléphone avec les propriétaires des modèles concernés.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires