Quotas CO2: ArcelorMittal se taille la part du lion

21/03/12 à 06:31 - Mise à jour à 06:31

Source: Trends-Tendances

Le géant de l'acier ArcelorMittal reçoit environ 20% de l'enveloppe provisoire des quotas d'émission de gaz à effet de serre pour la période de 2013 à 2020, selon un arrêté du gouvernement wallon publié mardi au Moniteur. Des sites à l'arrêt sont notamment couverts par des quotas, relève L'Echo.

Quotas CO2: ArcelorMittal se taille la part du lion

© Image Globe

D'après l'arrêté, la Région wallonne alloue provisoirement à environ 80 entreprises un total de quelque 140 millions de tonnes de CO2.

L'allocation moyenne représente environ 17,4 millions d'euros. La liste des entreprises montre que des sites à l'arrêt bénéficient encore de quotas. C'est le cas notamment des hauts-fourneaux B et 6 d'ArcelorMitall implantés à Seraing, que le groupe de l'acier a décidé de fermer définitivement et qui se voient pourtant attribuer plus de 2 millions de tonnes de CO2 par an par l'exécutif wallon.

Selon L'Echo, la situation interpelle d'autant plus que le premier producteur mondial d'acier se fait de l'argent avec les quotas reçus gratuitement dans les pays européens où il est présent. Dans son rapport annuel pour 2011, ArcelorMittal indiquait avoir réalisé un gain net de 93 millions de dollars grâce à la vente de quotas de CO2.

Même situation pour Duferco dans la région de Charleroi, où le site de Carsid à Marcinelle, qui est à l'arrêt depuis novembre 2008, recevra environ 2,85 millions de tonnes de co2 chaque année dès 2013, d'après la liste provisoire wallonne.

Trends.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires