Quick: baisse des ventes en France, après la mort d'un client

13/04/12 à 11:04 - Mise à jour à 11:04

Source: Trends-Tendances

Le groupe de restauration rapide Quick a vu son chiffre d'affaires reculer de 6,24 pc à 761,2 millions d'euros l'an dernier en France, un repli "directement lié", selon son PDG, à l'impact du décès d'un adolescent peu après un repas dans un fast-food de l'enseigne à Avignon.

Quick: baisse des ventes en France, après la mort d'un client

© Image Globe

Le groupe, qui s'était jusqu'ici refusé à publier le moindre chiffre sur l'impact en termes de fréquentation et d'activité, a confirmé une information du magazine professionnel France Snacking publié vendredi.

"En 2011, la baisse est directement liée à la crise que nous avons traversée à partir de fin janvier 2011", a indiqué Jacques-Edouard Charret dans un courrier électronique à l'AFP. "Après avoir baissé à partir de février, les ventes se sont redressées régulièrement jusqu'à atteindre en décembre un équilibre par rapport à 2010, conformément à notre plan de marche", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, avec ses points de vente à l'international (essentiellement au Luxembourg et en Belgique), le groupe enregistre un chiffre d'affaires de 982 millions d'euros, en baisse de 4,6 pc.

Le 22 janvier 2011, un adolescent est décédé au lendemain d'un repas pris dans un Quick d'Avignon. L'enquête est toujours en cours mais le parquet d'Avignon estime que "la synthèse des rapports médico-légaux permet de conclure que (l'adolescent) est décédé d'une toxi-infection alimentaire, liée à l'absorption d'un repas pris (...) au Quick".

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires