Quelque 5.000 emplois vulnérables dans l'industrie wallonne selon Agoria

14/09/16 à 06:47 - Mise à jour à 06:47

Source: Belga

La fédération de l'industrie technologique Agoria estime que 4.000 à 5.000 postes se trouvent dans une situation délicate au sein de l'industrie wallonne. Une cinquantaine d'entreprises wallonnes, principalement des PME, présentent ainsi des vulnérabilités similaires à celles de Caterpillar, rapporte L'Echo mercredi.

Quelque 5.000 emplois vulnérables dans l'industrie wallonne selon Agoria

© istock

Le problème de Caterpillar, selon Agoria, est que l'entreprise n'est qu'une unité d'assemblage sans politique de recherche et développement ni politique commerciale. Pour la direction du groupe, il s'agissait dès lors d'une "variable d'ajustement" facile à supprimer.

Selon les estimations de la fédération, près de 5.000 emplois se trouvent dans une entreprise aux caractéristiques similaires.

Agoria souligne néanmoins que 600 nouvelles entreprises ont émergé en Wallonie depuis vingt ans. "Quant à la création de valeur ajoutée, celle-ci a progressé de 20% ces vingt dernières années", indique Thierry Castagne, responsable d'Agoria Wallonie.

Nos partenaires