"Quelle entreprise peut assurer une croissance de 6 % par an ?"

07/10/13 à 14:51 - Mise à jour à 14:51

Source: Trends-Tendances

Des bus plus grands, des trams plus longs, des métros automatisés : la Stib doit absolument investir pour absorber le flux croissant des voyageurs sur ses lignes. Son patron explique comment il compte s'y prendre pour répondre à la demande.

"Quelle entreprise peut assurer une croissance de 6 % par an ?"

© Image Globe

S'il y a une entreprise en croissance à Bruxelles, c'est bien la Stib. La Société des transports intercommunaux de Bruxelles doit faire face à un afflux de voyageurs, qui s'explique à la fois par une démographie en hausse et par l'attrait de la mobilité en ville par rapport à d'autres moyens de déplacement comme l'automobile. D'ici 2017, le nombre de personnes transportées devrait passer à 415 millions contre 349 millions l'an dernier. Son offre devra par conséquent augmenter de 20 %. C'est à Brieuc de Meeûs, successeur du bouillant CEO Alain Flausch depuis septembre 2012, de gérer cette croissance.

TRENDS-TENDANCES. Vous voilà depuis plus d'un an à la tête de la Stib. Quel est votre diagnostic ? Il y a ici un potentiel de compétences très important, des gens qui connaissent bien leur métier. Et aussi un défi avec une demande croissante à absorber. Nous y travaillons. S'il y a des points à améliorer, je dirais le service, du moins sa perception. Ce n'est pas tout de transporter une personne d'un point à un autre, il faut que l'expérience soit positive avec une offre commerciale suffisante dans les stations, une information correcte et la propreté, etc. C'est un ensemble.

BRIEUC DE MEEÛS.

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans le magazine Trends/Tendances de cette semaine.

Nos partenaires