Que se passe-t-il chez Habitat ?

12/06/17 à 16:20 - Mise à jour à 16:57

Officiellement en liquidation totale pour cause de futurs travaux, les magasins Habitat devraient en réalité fermer leurs portes. Et vu les discussions tendues avec la direction, les membres du personnel redoutent une faillite qui les priverait de préavis.

Que se passe-t-il chez Habitat ?

© DR

Le magasin Habitat du Woluwe Shopping Center est en liquidation totale, idem pour celui d'Anvers. Quant à celui de Liège, il a fermé en 2015. Une réouverture du magasin bruxellois est programmée pour septembre... mais elle n'aura jamais lieu. Pour le personnel, il ne fait aucun doute que l'enseigne est condamnée. Plus grave, les employés craignent qu'il ne reste plus un sou pour payer leurs préavis.

La marque Habitat appartient à la société Belgian Design, qui elle-même fait partie du holding Erba, celui-ci regroupe également Nimmer Dor (Nature & Découvertes) et Kids Care (Mother Care). Erik Baeten en est l'administrateur délégué. En 1989, ce dernier a repris la franchise Habitat. Quelques années plus tard, avec la reprise de Nature & Découvertes, le holding Erba voyait le jour. "Nous devions être une grande famille", nous dit, un peu désabusé, un représentant du personnel qui préfère garder l'anonymat. "En dehors des quatre dernières années, les bilans d'Habitat ont toujours été en positif. Et l'an dernier, la vente de Nature & Découvertes a rapporté 4,5 millions à Erba".

Malgré cette manne, les discussions avec la direction sont compliquées, nous dit ce membre du personnel. Lors d'une première réunion, le personnel voulait qu'Erba prenne en charge les préavis des employés, ce à quoi la direction a répondu catégoriquement par la négative. Au cours d'une seconde entrevue, l'administrateur délégué aurait accepté que l'argent de la liquidation totale serve à payer une partie des préavis. Mais ce lundi, Erik Baeten a expliqué n'avoir jamais promis cela. Le personnel redoute donc de voir l'argent de la liquidation filer dans le holding Erba.

Une nouvelle réunion est programmée mercredi entre Erik Baeten et les employés, mais la confiance semble bel et bien rompue. Le personnel souhaite désormais qu'Habitat soit placé sous curatelle.

Au moment d'écrire ces lignes, aucun responsable d'Erba Holding n'était disponible pour un commentaire.

Nos partenaires