Quand les partenaires sociaux investissent ensemble pour créer de l'emploi

04/12/17 à 09:55 - Mise à jour à 09:54
Du Trends-Tendances du 23/11/17

Le fonds du secteur du métal, lancé il y a un an, a déjà investi dans sept entreprises qui ambitionnent de créer 900 emplois dans les cinq ans. Qui aurait cru que patrons et syndicats pourraient s'entendre ainsi pour financer l'économie réelle ?

Un tuyau pour emprunter à moindre coût ? Créez de l'emploi ! Le fonds d'investissement lancé l'an dernier par les partenaires sociaux du secteur du métal accorde en effet un bonus d'intérêt de 2 % aux entreprises qui respecteront leurs engagements de création d'emplois. Ceux-ci sont contractualisés lors de la conclusion du deal financier. Et si les objectifs d'emplois ne sont pas atteints, Invest for Jobs peut exiger un remboursement immédiat ou, en cas de prise de participation, le rachat de ses parts par les autres actionnaires. Un tel mécanisme pourrait faire fuir les chefs d'entreprise. Ce n'est manifestement pas le cas puisque le fonds a reçu plus d'une centaine de demandes d'intervention. Fin octobre, sept entreprises avaient été financées, deux autres étaient en passe de l'être et d'ici la fin de l'année, Invest for Jobs devrait arriver à une douzaine de dossiers pour une quinzaine de millions d'euros prêtés ou investis.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires