Qatar Airways renonce à entrer au capital d'American Airlines

03/08/17 à 10:34 - Mise à jour à 10:34

Source: Afp

La compagnie publique Qatar Airways a annoncé mercredi avoir renoncé à acquérir 10% de American Airlines, après avoir montré de l'intérêt pour entrer au capital du transporteur américain au moment où Doha était en pleine crise avec ses voisins arabes.

Qatar Airways renonce à entrer au capital d'American Airlines

Qatar Airways © Belgaimage

"Après examen des possibilités d'investissement et après avoir pris en compte les derniers résultats financiers publiés par Americain Airlines, Qatar Airways est arrivé à la conclusion que (cet) investissement ne répond plus aux objectifs" qui lui avaient été définis, a indiqué la compagnie.

"Qatar Airways continuera à chercher des opportunités d'investissement qui répondent à ses objectifs aux Etats-Unis et dans d'autres pays", a ajouté la compagnie.

Le 23 juin, Qatar Airways avait annoncé son intention de prendre environ 10% du capital d'American Airlines, un investissement surprise intervenant au moment où Doha était au centre d'une grave crise diplomatique dans la région du Golfe.

Le groupe qatari a l'intention d'acheter au moins pour 808 millions de dollars de titres American Airlines en circulation, avait indiqué American Airlines dans un document adressé au gendarme de la Bourse américain, la SEC.

La compagnie publique va dans un premier temps acheter 4,75% du capital de la société privée américaine et accroîtra par la suite sa participation en cas de feu vert du conseil d'administration d'American Airlines, avait-elle dit, dans un communiqué distinct.

Le 5 juin, l'Arabie saoudite et plusieurs de ses alliés ont rompu leurs liens avec ce riche émirat, accusé de soutenir "le terrorisme" et de se rapprocher de l'Iran chiite, rival régional du royaume saoudien.

Ces pays du Golfe ont fermé leurs frontières terrestres et maritimes avec le petit mais richissime émirat gazier et lui ont imposé de sévères restrictions aériennes.

Le 13 juillet, American Airlines avait annoncé mettre fin à son partenariat avec Qatar Airways et Etihad Airways (Abou Dhabi), en raison d'une querelle sur des subventions publiques supposément perçues par les deux compagnies aériennes du Golfe.

Nos partenaires