PSA Peugeot Citroën pourrait supprimer jusqu'à 5.000 postes en Europe

26/10/11 à 11:54 - Mise à jour à 11:54

Source: Trends-Tendances

Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën pourrait supprimer 10% des effectifs qui ne sont pas dédiés à la production en Europe, soit 5.000 postes, a indiqué mercredi un porte-parole à l'AFP.

PSA Peugeot Citroën pourrait supprimer jusqu'à 5.000 postes en Europe

© Image Globe

PSA emploie 50.000 personnes sur le continent dans des fonctions qui ne sont pas liées à la production, 42.000 d'entre elles relevant des effectifs en propre du groupe, tandis que 8.000 supplémentaires viennent de sociétés externes, a détaillé le porte-parole. Sur les effectifs en propre du groupe, "ça ne dépassera pas 2.500" suppressions, a-t-il ajouté.

Au total, le groupe emploie environ 167.000 salariés en Europe. Deuxième constructeur automobile en Europe, qui est aussi son premier marché, PSA a annoncé mercredi un plan d'économies supplémentaires pour 2012 de 800 millions d'euros. Ces économies supplémentaires doivent s'ajouter à un plan sur trois ans lancé en 2009 par PSA et qui doit lui permettre d'économiser 3,7 milliards d'euros en tout.

Le constructeur automobile a par ailleurs revu en baisse ses prévisions annuelles après avoir souffert au troisième trimestre.

Ce plan d'économies a été immédiatement rejeté par les syndicats. "L'annonce de ce plan est quelque chose de scandaleux, alors que la situation financière de l'entreprise est bonne. Il n'y a pas de raison d'aller vers des suppressions d'emploi", a affirmé Bruno Lemerle, délégué du syndicat CGT à l'AFP.

"Les conditions de travail sont déjà assez surchargées comme ça, on n'a pas besoin d'une réduction des effectifs", a-t-il ajouté.

Le ministre de l'Industrie Eric Besson a fait savoir mercredi qu'il s'entretiendrait avec le président du directoire de PSA, Philippe Varin, à propos de ces réductions d'effectifs.

Trends.be avec Belga

Nos partenaires