PSA confirme ses prévisions malgré le Japon

20/04/11 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Trends-Tendances

PSA Peugeot Citroën vu son chiffre d'affaires s'apprécier de 10 % au premier trimestre et confirmé, dans la foulée, ses prévisions pour 2011. Malgré un "impact probable" de 150 millions d'euros dû au séisme nippon.

PSA confirme ses prévisions malgré le Japon

PSA Peugeot Citroën, dont le chiffre d'affaires a progressé de 10,2 % au premier trimestre, a confirmé mercredi ses prévisions de résultats opérationnels pour 2011, malgré un impact probable de 150 millions d'euros des conséquences du séisme au Japon.

L'activité du constructeur automobile français a atteint 15,41 milliards d'euros sur les trois premiers mois de 2011, contre 13,98 milliards sur la même période de 2010. Il a confirmé ses perspectives, détaillées lors de la présentation de ses résultats annuels 2010 en février dernier, rappelant que "le résultat opérationnel courant de la division automobile devrait être supérieur à celui de 2010". Et ce, grâce à une contribution du plan de performance à hauteur de 1,1 milliard d'euros, "ce qui devrait plus que compenser l'augmentation significative des coûts des matières premières et des autres charges directes de production", a relevé PSA dans un communiqué.

Les résultats opérationnels courants de ses filiales Faurecia, Gefco et Banque PSA Finance "devraient ressortir en hausse en 2011".

Une confirmation qui intervient malgré un "impact probable" de 150 millions d'euros sur son résultat courant au premier semestre du fait des difficultés de livraison de composants électroniques produits au Japon après le séisme suivi d'un tsunami en mars. "La situation au Japon n'étant cependant pas revenue à la normale, le groupe reste attentif à son évolution", a-t-il prévenu.

Par ailleurs, le conseil de surveillance du groupe a décidé de soumettre au vote des actionnaires, réunis en assemblée générale le 31 mai prochain, le versement d'un dividende de 1,10 euro par action, après deux années d'interruption.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires