PSA a trouvé son nouvel allié chinois

13/04/10 à 14:23 - Mise à jour à 14:23

Source: Trends-Tendances

PSA Peugeot Citroën devrait signer le mois prochain une deuxième coentreprise en Chine, avec Changan Automobile, détenu par le gouvernement local, rapporte mardi Le Figaro.

PSA a trouvé son nouvel allié chinois

© Epa

PSA Peugeot Citroën devrait signer le mois prochain une deuxième coentreprise en Chine, avec Changan Automobile, détenu par le gouvernement local, rapporte mardi Le Figaro.

L'information, rapportée par Dow Jones citant la presse chinoise, a été confirmée lundi au quotidien français par une source interne chez PSA.

Après avoir racheté plusieurs filiales du groupe public Avic fin 2009, Changan est devenu le troisième constructeur chinois. Changan devrait fabriquer des petites voitures et des véhicules utilitaires, pour les marques Peugeot et Citroën, selon le China Business Daily.

"Déjà en partenariat avec Dongfeng Motor, PSA ne cachait pas être à la recherche d'une nouvelle coentreprise dans l'empire du Milieu", commente Le Figaro.

Les ventes du groupe automobile français ont augmenté de plus de moitié l'an passé en Chine, atteignant 272.000 voitures. Et sur le premier trimestre, elles ont bondi de 70 pc. Pour l'ensemble de l'année, le constructeur vise 350.000 exemplaires, grâce à la Citroën C5 et à sa nouvelle Peugeot 408, qui sera lancée prochainement.

Mais, avec 3,3% de parts de marché en Chine l'an passé, PSA reste un petit acteur sur ce marché, devenu le premier du monde. A titre de comparaison, General Motors et Volkswagen ont respectivement vendu 1,8 et 1,4 million de véhicules en 2009, commente Le Figaro.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires