Proximus investit trois milliards d'euros pour la connexion ultra rapide

16/12/16 à 11:32 - Mise à jour à 11:40

Source: Belga

(Belga) Proximus va investir trois milliards d'euros au cours des dix prochaines années pour accélérer le déploiement de la fibre optique en Belgique, annonce-t-elle vendredi. Celle-ci permet des vitesses de téléchargement dix fois supérieures à ce qui est actuellement proposé aux clients de l'entreprise publique. Proximus ambitionne d'atteindre au moins 85% des entreprises et 50% des ménages. Le déploiement débutera dès 2017 dans six villes: Namur, Bruxelles, Charleroi, Gand, Anvers et Roulers.

Proximus investit trois milliards d'euros pour la connexion ultra rapide

Proximus investit trois milliards d'euros pour la connexion ultra rapide © BELGA

L'entreprise publique belge se classe dans le top 5 mondial des opérateurs en termes de proportion de fibre optique au sein de son réseau VDSL, avec plus de 21.000 kilomètres de cette technologie reliant ses bornes de répartition. Celle-ci a été déployée dans plus de 80% des zones industrielles du pays, se félicite-t-elle, ajoutant que plus de 6.000 de ses clients sur le segment des entreprises y sont connectés actuellement. "La fibre optique offre aux clients l'expérience ultime du haut débit pour surfer, regarder du contenu en streaming, jouer et travailler à la vitesse de la lumière. Nous allons accélérer son déploiement en Belgique. Et nous comptons y mettre les moyens: chaque minute, nous amènerons la fibre optique à une habitation supplémentaire", promet Dominique Leroy, CEO de Proximus. Ce déploiement est "un énorme pas en avant dans notre ambition de hisser la Belgique dans le top 3 des pays numériques les plus avancés en Europe d'ici 2020", se réjouit le ministre des Télécoms et de l'Agenda numérique, Alexander De Croo. De son côté, le Premier ministre Charles Michel rappelle que "l'amélioration de l'infrastructure numérique en Belgique constitue l'un des trois piliers clés du Pacte national pour les investissements stratégiques" lancé il y a quelques mois. Celui-ci doit permettre de débloquer plusieurs milliards d'euros d'ici 2030 afin de financer des investissements de grande envergure. (Belga)

TrendsInformation Services

Nos partenaires