Proximus: des résultats "solides" avant une année 2017 en légère baisse

24/02/17 à 10:26 - Mise à jour à 10:26

Source: Belga

En 2016, l'EBITDA sous-jacent de Proximus a progressé de 3,6% pour atteindre 1,796 milliard d'euros. Cette hausse est entièrement liée à une augmentation de 4,7% sur les marchés domestiques, a indiqué vendredi le groupe qui a par ailleurs vu son chiffre d'affaires sous-jacent reculer de 2,1%, à 5,871 milliards d'euros.

Proximus: des résultats "solides" avant une année 2017 en légère baisse

© Internet

Son chiffre d'affaires domestique a toutefois progressé de 0,7%, à 4,410 milliards d'euros alors que le chiffre d'affaires de BICS, la filiale internationale de l'opérateur, a chuté de 9,6% en glissement annuel.

La croissance du chiffre d'affaires domestique est essentiellement liée à la progression de la TV (+10%), de l'internet fixe (+5,2%), de l'ICT (+4%) et des ventes d'appareils mobiles (+2,5%). "Ces résultats ont compensé la baisse du chiffre d'affaires généré par le roaming du fait de la nouvelle réglementation européenne et la baisse du chiffre d'affaires de la voix fixe", a détaillé l'opérateur.

Ce dernier a par ailleurs investi 949 millions d'euros en 2016 tandis que ses dépenses sous-jacentes ont reculé de 2,7%, à 1,832 milliard d'euros. "Avec des dépenses domestiques en baisse de 3,4% (59 millions d'euros) en 2016, Proximus est en bonne voie pour réaliser son plan de réduction des coûts, qui vise une diminution nette de 150 millions d'euros entre 2015 et 2019", a poursuivi l'entreprise qui a également vu sa base clients progresser au cours de l'année passée.

Ainsi, le nombre de clients TV uniques a augmenté de 5,3% pour s'élever à 1,489 million, le nombre d'abonnés à l'internet fixe ayant progressé de 3,5% à 1,92 million. La base totale de clients mobiles s'élève pour sa part à 6.543.0002, en hausse de 8,9% en glissement annuel (+126.000 Mobile Postpaid Voice, -163.000 Mobile Prepaid et +571.000 cartes Machine-to-Machine et Internet Partout). Enfin, Proximus comptabilisait 2.688.000 lignes fixes à la fin de l'année 2016, ce qui représente une diminution de 93.000 lignes en 2016 (-3,3%).

"Nous avons clôturé l'année sur de nouveaux résultats trimestriels solides et enregistré une croissance de l'EBITDA pour la deuxième année consécutive", s'est réjouie Dominique Leroy, l'administratrice déléguée du groupe, citée dans un communiqué.

Pour 2017, Proximus s'attend toutefois à une baisse de son chiffre d'affaires et de son EBITDA de respectivement -81 millions et -69 millions d'euros en 2017 en raison de nouvelles mesures réglementaires.

Au titre de l'exercice 2016, le groupe proposera à ses actionnaires un dividende de 1,50 euro brut par action.

Nos partenaires