Prix Caïus de Prométhéa: les lauréats

28/11/12 à 11:43 - Mise à jour à 11:43

Source: Trends-Tendances

Les Prix Caïus de Prométhéa, vitrine du mécénat culturel en Belgique, ont été décernés ce jeudi 29 novembre 2012 lors d'une soirée tenue à l'Opéra Royal de Wallonie. Sur les 15 candidats, 4 se sont vus remettre un Prix Caïus. Voici le palmarès complet.

Prix Caïus de Prométhéa: les lauréats

© D.R.

Le lauréat du prix Caïus Culture Grande Entreprise est Lundbeck pour la création de l'asbl PsycArt.

Les Martin's Hotels et Piano's Maene, partenaires du Festival Musica Mundi reçoivent le prix Caïus Culture PME.

Le prix Caïus Patrimoine en région de Bruxelles-Capital revient aux entreprises Louis De Waele pour la conservation des éléments de construction de l'ancien Palais du Coudenberg.

AkzoNobel pour son expertise et la fourniture de peinture pour la rénovation du coron du Grand-Hornu reçoit le prix Caïus patrimoine en Wallonie.

Le Prix du Public, décerné sur base de votes en ligne ouverts à tous, a été attribué à Macors pour la restauration de la Chapelle funéraire Du Mortier au cimetière du Sud à Tournai.

Cette année, le jury des Caïus a aussi souhaité remettre un prix Coup de coeur à Organica pour le développement de www.koregos.org, revue et encyclopédie multimédia des Arts. Ce prix souligne l'important engagement d'une jeune PME qui a concilié nouvelles technologies et contenu scientifique de qualité.

Par ailleurs, un Caïus d'honneur a été remis par Prométhéa au Fonds Inbev-Baillet Latour, un des plus importants fonds privés de Belgique, pour son engagement de plus de 30 ans au service de l'excellence belge de renommée internationale et plus particulièrement pour ses actions en faveur de la culture et du patrimoine mobilier.

En 23 ans, 90 entreprises mécènes ont été mises à l'honneur. Au fil des ans et des cérémonies, ce sont plus de 420 projets culturels et de patrimoine qui ont été présentés. Les Caïus de Prométhéa représentent ainsi la vitrine du mécénat culturel en Belgique. Les Prix Caïus de Prométhéa sont décernés par un jury indépendant composé de personnalités issues des milieux économique et culturel, présidé cette année, par Roland Vaxelaire, Directeur général de Responsibility. Organisés depuis 1989, ils récompensent des entreprises mécènes qui se distinguent par leur créativité et leur contribution au développement culturel et à la sauvegarde du patrimoine.

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires