Première levée de fonds pour MyMicroInvest.com

08/10/12 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

Source: Trends-Tendances

Lancée en juin dernier, la plateforme de " crowdfunding " opère sa première levée de fonds pour la start-up 2Houses, un site de partage d'information pour les parents séparés. Deux histoires entrepreneuriales qui avaient déjà retenu l'attention de Trends-Tendances...

Première levée de fonds pour MyMicroInvest.com

© 2houses.com

Pas peu fiers d'avoir obtenu - non sans peine ! - l'agrément de la FSMA, les initiateurs de MyMicroInvest (Guillaume Desclée et José Zurstrassen notamment) se réjouissent aujourd'hui de pouvoir opérer leur première levée officielle de fonds.

Pour rappel, la plateforme de " crowdfunding " se base sur le principe de co-investissement : particuliers et professionnels s'associent pour financer des jeunes entreprises, aux mêmes conditions financières, ce qui " permet une plus grande qualité de l'analyse et du suivi des entreprises qui font l'objet d'un financement ", estiment les fondateurs de MyMicroInvest. Les particuliers peuvent investir à partir de 100 euros.

La première start-up à profiter de ce type d'émission est 2Houses, une plateforme permettant aux parents séparer de d'organiser et de partager l'information concernant leurs enfants. Le plan d'affaires ayant été validé par MMi, on passe maintenant à la phase de levée de fonds proprement dite ; des investisseurs professionnels se sont engagés à financer le projet à hauteur de 587.000 euros, à condition que 100.000 euros soient levés via le mécanisme de " crowdfunding ". Les particuliers agissent donc comme un " filtre " : si l'objectif de financement par le public n'est pas atteint dans les délais impartis, le processus dans son ensemble est avorté.

A l'heure actuelle, 17% de l'objectif de financement est atteint. Il ne reste plus que 22 jours pour lever les 83.000 euros restants. Si vous avez quelques centaines d'euros qui traînent sur un (peu rentable) compte épargne, pourquoi pas...

Camille van Vyve

En savoir plus sur:

Nos partenaires