Préavis de grève chez Janssen Pharmaceutica après un licenciement

24/03/17 à 14:44 - Mise à jour à 14:44

Source: Afp

Les travailleurs pourraient entrer en grève chez Janssen Pharmaceutica à Beerse (province d'Anvers), a indiqué vendredi le syndicat socialiste ACV (pendant flamand de la CSC). L'organisation syndicale a introduit un préavis de grève après le licenciement d'un travailleur.

Les travailleurs de l'entreprise pharmaceutique avaient déjà débrayé le 16 mars pendant quatre heures après le licenciement de deux travailleurs pour faute grave. La direction invoquait une erreur dans la production qui aurait été tue.

L'un des licenciement a été entretemps modifié en suspension provisoire, mais l'autre est maintenu. "Le licenciement a été confirmé hier, mais plus pour faute grave", explique Gijs Laureys, délégué syndical. "Notre objectif est que cette deuxième personne soit réintégrée. Nous demandons une négociation avec la direction dans les deux semaines. Au delà, la paix sociale ne pourra plus être garantie."

Le syndicat a demandé une discussion avec le CEO. "Nous souhaitons donner notre propre chronologie des faits, car nous pensons que des divergences existent avec celle du management. Il est selon eux question d'une faute délibérée, alors que ce n'est pas le cas pour nous. Il s'agit en réalité de l'oubli d'un opérateur qui doit effectuer plusieurs tâches en même temps."

Selon M. Laureys, la charge de travail est considérable et le licenciement augmente l'anxiété au sein du personnel.

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires