Poursuite de la grève des agents de sécurité de l'aéroport El Prat de Barcelone

10/08/17 à 21:39 - Mise à jour à 21:41

Source: Belga

(Belga) Les agents de sécurité de l'aéroport de Barcelone-El Prat, employés du groupe Eulen, ont décidé jeudi de poursuivre leur mouvement de grève perlée entamé le 4 août, réclamant 3.750 euros d'augmentation à l'année.

Les grévistes dénoncent le manque d'effectifs et la surcharge de travail des quelque 360 agents de sécurité sous contrat avec Eulen, un groupe espagnol qui emploie 86.000 personnes dans 14 pays. "Il n'y a pas d'accord et le mouvement se maintient", a dit le porte-parole du comité de grève, Juan Carlos Gimenez. La grève partielle reprendra vendredi et dimanche, avec quatre heures d'arrêt par jour. Les employés sont cependant tenus de respecter une obligation de service minimum de 90%. A partir de lundi, la grève serait totale et indéfinie. Selon M. Giménez, depuis 2009 et l'inauguration d'un nouveau terminal, les effectifs ont baissé d'environ 500 à près de 360 personnes, alors que le trafic aérien augmentait de plus de 60%. Les travailleurs ont simultanément perdu un complément de salaire de 350 euros, se retrouvant avec des salaires allant de 900 à 1.100 euros avec lesquels "il est impossible de faire vivre une famille à Barcelone", a-t-il plaidé. (Belga)

Nos partenaires