Pourquoi SAB Miller rejette l'offre alléchante de 92 milliards d'euros d'AB InBev

09/10/15 à 17:53 - Mise à jour à 18:03

Source: Trends-Tendances

AB InBev encourage les actionnaires de SAB Miller à faire pression sur le conseil d'administration. Le groupe belgo-brésilien trouve le rejet de son offre d'acquisition étonnant et incroyable. Pourquoi la direction de SAB Miller considère-t-elle une offre de 92 milliards insuffisante?

Avec une offre de rachat sur le deuxième plus grand brasseur du monde, la phase ultime de la consolidation du secteur de la bière est en marche. Cette consolidation est déjà à l'oeuvre depuis un bon quart de siècle. Le numéro un, AB InBev, désire acquérir SAB Miller. Mais le brasseur d'origine sud-africaine n'a pas l'intention de vendre sa peau pour des cacahouètes. Car celui qui absorbe le numéro deux SAB Miller règnera de facto sur le monde de la bière. C'est pourquoi le conseil d'administration de SAB Miller rejette l'offre de 92 milliards de dollars. Egale à treize fois le résultat d'entreprise (ebitda) de l'année comptable précédente, il s'agit pourtant d'une somme élevée. Pour l'acquisition de Anheuser-Busch par exemple, jusqu'à présent la plus importante acquisition au pays de la bière, InBev avait payé 5...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires