Pourquoi le courant passe difficilement entre certains promoteurs éoliens et les coopératives citoyennes

18/06/18 à 08:45 - Mise à jour à 08:46
Du Trends-Tendances du 07/06/18

"Délicates". Cet adjectif, lâché par un de nos interlocuteurs, résume à lui seul les relations qu'entretiennent certains promoteurs éoliens et certaines coopératives citoyennes. Reproches et inquiétudes pour les uns, défense de l'investissement citoyen pour les autres. Le marché doit s'en accommoder.

Lancé le 26 janvier 2017, le site Coopalacarte.be rassemble les projets de 22 coopératives d'énergies renouvelables actives en Belgique. Il a été créé par l'Association pour la promotion des énergies renouvelables (APERe) et les fédérations wallonnes et flamandes des associations locales et coopératives d'énergie renouvelable (REScoop Wallonie et REScoop Vlaanderen) pour booster les investissements citoyens dans leurs projets. Un an après, cette vitrine comptait déjà 326.000 euros de promesses d'investissement en provenance de citoyens comme vous et moi.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires