Pourquoi Ernst & Young nous prédit deux années difficiles

21/12/10 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Trends-Tendances

85 % des patrons interrogés par Ernst & Young s'attendent à une hausse exponentielle de la concurrence dans les prochains mois. Le cabinet d'audit a toutefois épinglé quatre éléments qui dopent la performance des entreprises face à une concurrence accrue.

Pourquoi Ernst & Young nous prédit deux années difficiles

© Thinkstock

Selon l'étude internationale Competing for Growth, réalisée par Ernst & Young auprès de 1.400 chefs d'entreprise, les perspectives pour les deux prochaines années ne sont guère brillantes. La société d'audit a notamment épinglé trois éléments qui augmentent la pression concurrentielle.

Primo, la différence de rythme de croissance entre les marchés, non seulement entre les pays développés et émergents mais également entre ces derniers. Secundo, la volatilité des marchés, que ce soit les habitudes du consommateur ou les exigences du marché. Tertio, la pression sur les marges ne facilite pas non plus la reprise. Ainsi, 50 % des entreprises interviewées souffrent de l'érosion des prix et 30 % prévoient une hausse du coût du travail et des matières premières. Bref, 85 % des patrons s'attendent à une hausse exponentielle de la concurrence dans les prochains mois.

Alors que, l'an passé, la croissance émanait surtout des marchés émergents, 60 % des entrepreneurs interrogés mentionnent à présent les marchés développés comme leur principale source de croissance bénéficiaire. Pas étonnant lorsqu'on sait qu'une année est nécessaire aux chefs d'entreprise pour atteindre le seuil de rentabilité sur un nouveau marché. Les entreprises jouent donc la carte du renforcement de leur position sur leurs marchés existants ou l'approfondissement des liens avec leurs clients actuels afin d'assurer le développement de leur société.

Quatre atouts pour sortir du lot

Analysant les stratégies adoptées par les entreprises les plus performantes, Ernst & Young épingle quatre atouts qui permettent à ces sociétés de sortir du lot.

"Ce sont des groupes qui se focalisent davantage sur leur marché-clé tout en veillant, via l'innovation, à élargir leur gamme de produit pour leurs clients existants, précise la société d'audit. Ces entreprises ont également développé une réelle agilité opérationnelle, via l'augmentation de leur vitesse de réaction, un meilleur accès aux données des marchés et des clients ainsi que des services de support internes plus efficaces."

Troisième atout : une compétitivité des coûts pérenne, basée non pas sur la réduction unilatérale des coûts mais sur une croissance de la productivité et des meilleurs processus. "Ils optent fréquemment pour une optimisation de leur cash-flow plutôt que de faire appel aux marchés", commente Ernst & Young.

Enfin, le système de gestion des risques est très bien affuté, que ce soit pour anticiper les risques, prévoir les nouvelles législations dans le secteur ou permettre un reporting plus transparent.

Nathalie van Ypersele

En savoir plus sur:

Nos partenaires