Pourquoi Colruyt a dû renflouer Bio-Planet et Dreambaby

29/04/17 à 09:28 - Mise à jour à 10:23
Du Trends-Tendances du 27/04/17

Le détaillant de Hal vient d'injecter 42 millions d'euros dans ses filiales spécialisées dans les produits bio et les articles pour bébés. Objectif : effacer leurs pertes reportées et soutenir leur croissance à venir. Les nombreuses ouvertures de magasins pèsent fortement sur les comptes des deux marques.

C'est une certitude : les enseignes Bio-Planet et Dreambaby constituent une priorité pour le détaillant de Hal, même si leur rentabilité ne semble pas encore au rendez-vous. Le leader belge de la distribution vient en effet de réinjecter des capitaux dans ses deux filiales spécialisées, l'une dans les produits biologiques, l'autre dans les articles pour bébés. Au total, pas moins de 42 millions d'euros ont été apportés par la maison mère pour renflouer les deux marques (30 millions d'euros pour Bio- Planet, 12 millions pour Dreambaby). Pourquoi une telle opération ?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires