Pourquoi bpost tient tant à PostNL ?

25/11/16 à 14:28 - Mise à jour à 14:28

Source: Trends-Tendances

Malgré l'opposition de PostNL et l'accueil glacial du gouvernement néerlandais, bpost espère bien trouver le moyen de racheter son concurrent du Nord. Et devenir ainsi le numéro quatre européen. Même si elle échoue, cette offre montre le poids qu'a pris la poste belge en 15 ans.

Un refus peut devenir un acquiescement. C'est tout l'espoir de bpost, qui est prêt à racheter PostNL pour la somme de 2,4 milliards d'euros, moitié en cash et moitié en actions. Peut-être un peu plus. L'entreprise dirigée par Koen Van Gerven a publié sa proposition " amicale " le 6 novembre et a encaissé plusieurs refus. Deux fois celui de la direction de PostNL, celui de son conseil d'administration, sans compter des critiques émises par des politiques néerlandais. Il s'agit de la seconde tentative de la poste belge. De janvier à mai, bpost et PostNL avaient déjà discuté d'un rapprochement, en vain.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos