Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

23/09/14 à 10:44 - Mise à jour à 24/09/14 à 11:16

Pourquoi Alibaba a fait une entrée historique à la Bourse de New York

Alibaba est devenu l'introduction en Bourse la plus importante jamais réalisée par la Bourse de New York, la semaine dernière. L'entreprise chinoise pèse déjà 231 milliards de dollars ! Comment expliquer ce succès historique ?

Pourquoi Alibaba a fait une entrée historique à la Bourse de New York

Alibaba a fait une entrée historique à la Bourse de New York. © AFP

Quand on parle d'Alibaba, les plus anciens pensent immédiatement au film "Ali Baba et les 40 voleurs" et au regretté Fernandel qui jouait le rôle principal. Pour les plus jeunes et surtout pour les investisseurs boursiers, Alibaba, c'est plutôt l'introduction en Bourse la plus importante jamais réalisée par la Bourse de New York et qui a eu lieu fin de la semaine dernière !

Partager

Après une seule journée, Alibaba pesait déjà plus qu'eBay et Amazon réunis !

Alibaba est en effet le nom d'une entreprise chinoise active sur le net. C'est une sorte d'Amazon chinois, sauf qu'aujourd'hui, grâce à son entrée en Bourse, Alibaba est déjà valorisé à 231 milliards de dollars ! C'est énorme ! C'est historique, en fait. Après une seule journée de cotation à la Bourse de New York, Alibaba pesait déjà plus qu'eBay et Amazon réunis. C'est incroyable, mais en un jour cette firme technologique chinoise s'est hissée directement au 11e rang des plus grosses capitalisations de la Bourse new-yorkaise !

L'entrée en Bourse d'Alibaba est aussi une succès story à la chinoise, car le fondateur de la firme, Jack Ma, était à l'origine un simple professeur d'anglais, sans argent, et dont la fortune personnelle est aujourd'hui évaluée à 17 milliards d'euros !

Tout cela ressemble à un film. Pourtant, chacun sait qu'une entrée en Bourse n'est pas toujours synonyme de réussite: on se souvient de l'entrée ratée de Facebook ou de celle d'autres firmes technologiques, alors pourquoi cet enthousiasme pour Alibaba ? Parce que si Twitter a réussi à lever 2 milliards de dollars, alors que cette firme ne gagne pas un euro, Alibaba, lui, est très rentable: ses bénéfices représentent environ la moitié de ses ventes !

Maintenant, comme dirait l'autre, il faut non seulement réussir son entrée, mais également son parcours. Les prochaines semaines seront décisives pour voir si la cote d'amour en Bourse d'Alibaba restera aussi élevée qu'aujourd'hui. Car n'oublions pas que si Alibaba est un succès en Chine, c'est un succès uniquement en Chine. Et comme ils ont pris quasi tout le marché, la progression de l'e-commerce en Chine a donc un potentiel limité...

Quoi qu'il en soit, cette introduction en Bourse montre que le monde change: qui aurait cru que la Bourse de New York allait décorer l'entrée de son bâtiment aux couleurs d'une firme chinoise, et qui plus est de technologie ? Le pouvoir, qu'on le veuille ou non, passe doucement, insensiblement, mais de manière certaine, de l'Occident vers l'Asie.

Nos partenaires