Pour la Banque Nationale, les exigences des employeurs en matière de qualification sont excessives

01/03/18 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Knack

L'information s'est perdue dans l'euphorie générale sur la croissance d'emploi dans notre pays, mais pour la Banque Nationale, notre chômage demeure à un niveau "inacceptable".

Le taux de chômage en Belgique est toujours plus élevé qu'avant l'éclatement de la crise financière de 2008 : 7,3% contre 7%. La semaine dernière, cette constatation décevante s'est noyée dans le show de bonnes nouvelles sur le rapport de la Banque Nationale qui décrit les développements économiques et financiers en 2017. On s'est beaucoup plus focalisé sur les 66 000 emplois créés l'année dernière. Ces emplois supplémentaires n'ont pas été créés à l'état et dans l'enseignement, comme dans le passé, mais dans les secteurs d'entreprise sensibles à la conjoncture, c'est-à-dire le privé : il y a 39 000 jobs supplémentaires. Et contrairement aux années précédentes, il n'y a pas eu de perte d'emplois nets dans l'industrie et la construction. Mais entre-temps, notre taux de chômage est toujours "inacceptable", écrit la Banque Nationale.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires