Port d'Anvers : le coup de bluff d'un armateur géant

20/02/12 à 09:12 - Mise à jour à 09:12

Source: Trends-Tendances

MSC, 2e armateur de porte-conteneurs au monde et premier client "conteneur" du port d'Anvers, avait menacé de quitter le site flamand... avant de signer un accord de principe pour s'y renforcer. Histoire de "briser la grève" en cours ?

Port d'Anvers : le coup de bluff d'un armateur géant

© Image Globe/Dirk Waem

Gros coup de bluff de MSC au port d'Anvers

La société d'armateurs MSC, le 2e plus grand armateur de porte-conteneurs du monde, dont le siège social est en Suisse, ne quittera pas le port d'Anvers malgré les déclarations qu'elle a faites durant la semaine (lire ci-après). Au contraire, l'entreprise a signé le week-end dernier un accord de principe avec la société portuaire d'Anvers pour y renforcer sa position, rapporte samedi De Tijd.

MSC et la société portuaire auraient décidé de ne pas dévoiler cet accord pour mettre la pression sur les lamaneurs, qui menaient une grève perlée dans les ports pour protester contre la réforme des pensions.

Un pari réussi : les lamaneurs ont suspendu leurs actions vendredi après avoir rencontré le gouvernement flamand... Il faut dire que MSC est le plus grand client conteneur d'Anvers, responsable de près des deux tiers du trafic conteneur au port.

Lamaneurs : l'armateur MSC dévie 21 navires et menace de revoir sa position à Anvers

"Les dégâts que l'action des lamaneurs nous occasionnent nous contraignent à revoir notre position à Anvers", avertissait ainsi jeudi MSC. Les navires de la compagnie qui attendaient alors en mer et tous les autres bateaux qui devaient passer par Anvers, furent déviés. MSC annonçait ainsi 21 navires en attente et un nombre similaire en route.

"MSC ne comprend pas cette action des lamaneurs, ni les précédentes, et va reconsidérer sa politique d'investissements futurs en Flandre, prévenait l'entreprise jeudi. Tout cela intervient alors que la navigation de conteneurs traverse une profonde crise et nous ne comprenons pas que ce groupe concerné par une telle situation agisse de cette manière."

Lamaneurs : les ports flamands et les organisations portuaires satisfaites

Les ports flamands et plusieurs organisations portuaires se sont dits satisfaits de l'arrêt des actions de grève des lamaneurs et des services de soutien, vendredi dans un communiqué commun : "Ces prochaines heures et jours seront consacrés à rattraper le retard dans les ports. Il faudra aussi restaurer la confiance envers les ports flamands aussi vite que possible."

"Nous voulons remercier toutes les parties qui ont permis la conclusion d'un accord", ont expliqué les directions des ports et les entreprises privées portuaires. Les signataires sont le port d'Anvers, le port de Gand, le port de Zeebrugge, l'association portuaire flamande, Vegho (Gand), Apzi (Zeebrugge), Naves (Anvers) et ASV (Anvers).

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires