Plusieurs communes du Brabant wallon optent pour Ores afin de distribuer l'électricité

27/11/17 à 22:52 - Mise à jour à 22:54

Source: Belga

(Belga) Les conseils communaux de Villers-la-Ville et d'Incourt ont approuvé lundi soir le passage de la PBE à Ores pour distribuer l'électricité sur leur territoire. Ces deux communes, tout comme Chastre et Perwez, sont affiliées à la PBE pour des raisons historiques. Mais celle-ci est essentiellement active en Flandre, ce qui pose des problèmes maintenant que la compétence tarifaire en matière d'énergie est confiée aux Régions. Les quatre communes concernées par ce changement de distributeur d'électricité, qui comptent finaliser l'opération pour le 1er janvier 2018, représentent 14.000 compteurs.

Il y a quelques mois, alors qu'Ores semblait incontournable, le bourgmestre de Villers-la-Ville, Emmanuel Burton (MR), avait freiné le processus en demandant qu'un dossier complet soit élaboré, avec l'examen d'autres candidatures dont celle de la Régie d'électricité de Wavre. Ce lundi, devant le conseil communal, il a défendu l'option d'une adhésion à Ores "dans l'intérêt de la population": ce changement d'opérateur devrait entraîner, sur la facture envoyée aux consommateurs, une diminution de 20% en ce qui concerne le coût du transport de l'énergie pour un client moyen. "Un point déterminant aussi est l'interconnexion des réseaux: toutes nos communes voisines sont déjà desservies par Ores. Il s'agit d'un atout non négligeable en cas de travaux ou dans le cadre d'une pénurie d'énergie", précise aussi Emmanuel Burton. Le vote des communes concernées est en réalité une demande adressée au ministre compétent, pour qu'il désigne officiellement Ores en tant que GRD (gestionnaire du réseau de distribution) sur leur territoire, sur proposition de la Commission wallonne pour l'énergie (CWAPE). (Belga)

Nos partenaires