Plus de la moitié des revenus de la taxe kilométrique provient des camions étrangers

24/04/18 à 12:03 - Mise à jour à 12:05

Source: Belga

(Belga) Plus de la moitié (54%) des revenus issus de la taxe kilométrique provenait en 2017 de camions immatriculés à l'étranger, indique Viapass dans son rapport annuel rendu public mardi. Les camions étrangers ont ainsi payé 365 millions d'euros de taxes sur un total de 676 millions, ajoute l'organisme qui coordonne et contrôle la taxe kilométrique en Belgique. Quelque 800.000 camions, belges ou étrangers, sont à présent équipés de l'appareil OBU (On Board Unit), obligatoire en Belgique, et qui permet le calcul de la taxe.

En Flandre, la taxe a rapporté 424,4 millions d'euros. En Wallonie, où l'on parle de redevance (le montant perçu étant réinjecté dans l'entretien du réseau routier et non dans le budget général), 241,5 millions d'euros ont été perçus. La Région bruxelloise a perçu pour sa part 10,1 millions d'euros. Les mois de mars, mai, juin, septembre, octobre et novembre sont ceux où les camions de plus de 3,5 tonnes ont parcouru le plus grand nombre de kilomètres. En moyenne, 140.000 camions circulent chaque jour ouvrable sur les routes belges, parcourant 24 millions de kilomètres et rapportant ainsi 2,4 millions d'euros, affirme Johan Schoups, administrateur-général de Viapass. (Belga)

Nos partenaires