Plus d'une PME sur trois a l'intention de recruter au deuxième trimestre de 2018

02/04/18 à 09:40 - Mise à jour à 09:41

Source: Belga

(Belga) Plus d'un tiers (33,8%) des PME belges envisage d'engager de nouveaux collaborateurs dans les trois prochains mois, selon une enquête sur l'emploi du fournisseur de services RH SD Worx publiée lundi. En Flandre et à Bruxelles, elles sont même près de quatre sur dix, soit respectivement 35,2% et 37,4% à vouloir recruter. En Wallonie, elles ne sont par contre que 29,3% à vouloir engager. Près de quatre PME sur dix (37,7%) s'attendent également à une hausse du volume de travail le prochain trimestre.

Selon SD Worx, les prévisions des PME sont plus ou moins au même haut niveau qu'il y a un an (avec 32,9% des PME comptant engager au deuxième trimestre 2017). "Nos PME continuent d'envoyer des signaux positifs en matière d'emploi. Pour le deuxième trimestre 2018, leur vision de l'économie et de l'emploi est également positive. Le fait surtout que les PME s'attendent à une hausse du volume de travail est plus que réjouissant. Après tout, c'est le principal motif pour recruter davantage de collaborateurs", indique Vassilios Skarlidis, directeur régional PME chez SD Worx, cité dans un communiqué. Parmi les PME ayant l'intention d'engager, il s'agit pour 73% d'entre elles d'une expansion de l'effectif du personnel, ajoute cette enquête. Au total, seule une PME sondée sur dix (10,4%) envisage de licencier du personnel le prochain trimestre. 781 entreprises occupant de 1 à 99 travailleurs ont pris part à cette enquête, dont la marge d'erreur est de 3,5 %. (Belga)

Nos partenaires