Philips se sépare en deux sociétés

23/09/14 à 10:48 - Mise à jour à 16:07

Source: Belga

Le géant de l'électronique Philips a annoncé mardi vouloir se scinder en deux sociétés qui garderont le nom du groupe, l'une rassemblant ses activités d'éclairage et l'autre combinant ses activités Santé et Lifestyle.

Philips se sépare en deux sociétés

"Je reconnais l'importance de la décision que nous prenons mais il est temps de commencer la prochaine étape stratégique pour Philips", a indiqué le directeur exécutif de Philips, Frans van Houten, dans un communiqué.

"Nous préparons Philips pour le siècle à venir", a-t-il ajouté, lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes. "Donner de l'indépendance à nos activités d'éclairage va leur permettre d'augmenter leur position globale et de s'aventurer dans des opportunités de marchés adjacentes", a-t-il poursuivi.

Les deux sociétés garderont le nom de Philips ainsi qu'un siège social aux Pays-Bas, a également affirmé M. Van Houten, soulignant que cette décision ne devrait pas avoir de conséquences sur l'emploi.

Déception des travailleurs

Les travailleurs ont déjà fait part de leur déception et les syndicats ont déjà réagi à cette annonce.

"Depuis la création de Philips en 1891, l'éclairage fait partie de l'ADN du groupe. Qu'il souhaite maintenant couper le cordon avec cette division donne l'impression aux travailleurs d'avoir été trompés", a ainsi souligné Ron van Baden, du syndicat néerlandais FNV Bondgenoten.

Philips de son côté envisage "des structures de propriété alternatives avec un accès direct aux marchés de capitaux" pour sa société éclairage, a-t-il indiqué sans plus de précisions. Davantage d'informations seront dévoilées au cours de l'année 2015.

Les divisions "Santé" et "Lifestyle" représentaient l'année passée un chiffre d'affaires de 15 milliards d'euros alors que les revenus de la division éclairage s'élevaient à 7 milliards d'euros. Ces deux branches regroupent des objets destinés aux consommateurs, comme des ustensiles de cuisine, des brosses à dents électroniques, etc. Cette nouvelle structure sera nommée "HealthTech".

En savoir plus sur:

Nos partenaires