Peugeot: le constructeur "doit d'urgence redresser la situation"

11/09/12 à 13:01 - Mise à jour à 13:01

Source: Trends-Tendances

La restructuration de PSA Peugeot Citroën est inévitable et le constructeur français en crise doit "d'urgence (se) redresser", selon l'expert gouvernemental chargé d'analyser sa situation, qui critique durement direction et actionnaires pour leur stratégie.

Peugeot: le constructeur "doit d'urgence redresser la situation"

© Image Globe

"Dans l'immédiat, PSA doit d'urgence redresser la situation", estime l'expert, Emmanuel Sartorius, dans son rapport dévoilé mardi aux syndicats du groupe par le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.

"La nécessité, dans son principe, d'un plan de réorganisation des activités industrielles et de réduction des effectifs n'est malheureusement pas contestable", juge M. Sartorius.

Cet expert avait été mandaté fin juin pour établir un diagnostic sur le groupe, avant l'annonce de son projet de suppression de 8.000 postes en France.

Son rapport pointe les erreurs stratégiques du constructeur, à "l'outil de production surdimensionné" du fait d'objectifs de fabrication trop ambitieux durant la décennie 2000: PSA visait à l'époque 4 millions de véhicules par an mais n'en a jamais sorti plus de 3,6 millions de ses usines.

PSA a raté le virage de la mondialisation

Selon lui, PSA a raté pendant cette période le virage de la mondialisation, en privilégiant rachats d'actions et distribution de dividendes aux actionnaires et en tardant à s'internationaliser, à l'inverse de ses deux grands concurrents européens, Volkswagen et Renault.

L'expert critique aussi les choix qui ont amené PSA à décider la fermeture en 2014 de son usine d'Aulnay-sous-Bois, en banlieue parisienne, mesure choc du plan de restructuration annoncé en juillet, et le manque de dialogue de la direction en amont de cette décision.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires