Pétrole: la production augmente, soutenue par le Nigeria et la Libye

12/07/17 à 18:07 - Mise à jour à 18:11

Source: Belga

(Belga) La production de pétrole brut de l'Opep a augmenté en juin par rapport au mois précédent, soutenue principalement par le Nigeria et la Libye, exemptés de l'accord de plafonnement de production en vigueur, selon un rapport de l'organisation publié mercredi.

La production des 14 membres de l'Opep a atteint 32,61 millions de barils par jour (mbj) en juin, contre 32,21 mbj en mai, selon une estimation moyenne des sources secondaires de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole. L'offre mondiale a progressé de 0,66 mbj à une moyenne de 96,59 mbj en juin par rapport à mai, selon des données provisoires de l'Opep. "La production a crû principalement en Libye, Nigeria, Angola, Irak et en Arabie saoudite, tandis que la production a décliné au Venezuela", selon ce rapport. L'Opep et ses partenaires, dont la Russie, ont décidé de limiter leur production en 2017 et au premier trimestre 2018 pour réduire l'offre mondiale et permettre aux prix de se redresser. Cependant le Nigeria et la Libye, tous deux membres de l'Opep, sont exempts de quotas en raison des troubles géopolitiques internes affectant leurs industries pétrolières. Quant à la demande mondiale de pétrole en 2018, elle devrait augmenter de 1,26 mbj par rapport à cette année pour atteindre 97,65 mbj, soutenue par la croissance économique en cours et la demande des pays émergents, Chine et Inde en tête, selon l'Opep. (Belga)

Nos partenaires