Paul Desmarais, l'associé d'Albert Frère, est décédé à 86 ans

09/10/13 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Source: Trends-Tendances

L'homme d'affaires, industriel et patron de presse canadien Paul Desmarais est décédé mardi à l'âge de 86 ans. "Je ne suis pas un financier mais un industriel", affirmait Desmarais le 8 décembre 1990 au cours d'une interview accordée au quotidien québécois La Presse, dont il était aussi le propriétaire.

Paul Desmarais, l'associé d'Albert Frère, est décédé à 86 ans

© Reuters

Le holding Power Corporation, l'une des groupes financiers les plus importants du Canada, qui gère près de 525 milliards de dollars d'actifs, a annoncé le décès de Paul Desmarais. Considéré comme l'homme le plus puissant du Québec, il est surtout qualifié comme "l'un des hommes d'affaires les plus respectés au pays" par la presse canadienne. Né en 1926, Paul Desmarais s'était lancé à 23 ans dans les affaires avant progressivement de bâtir une fortune évaluée à 4,5 milliards de dollars avec des intérêts sur tous les continents et particulièrement en Europe avec Albert Frère, patron du Groupe Bruxelles Lambert.

En effet, Paul Desmarais était particulièrement lié à Albert Frère, première fortune de Belgique. L'amitié entre les deux hommes remonte à 1979, année où les deux hommes sont entrés dans le capital de Paribas, à hauteur de 5% chacun. Depuis lors ils ont fait affaire et se sont employés à renforcer leur puissance financière. Tant et si bien que l'an passé, en 2012, Albert Frère et Paul Desmarais ont prolongé jusqu'en 2029 l'accord les associant au capital de la filiale suisse Pargesa Holding SA, renforçant, bétonnant même, pour de longues années le contrôle sur l'actionnariat du holding GBL.

Avec Power Corporation, il était à la tête d'un groupe employant 33.000 personnes dans le monde. Paul Desmarais avait également des intérêt dans diverses sociétés dans le monde comme les assurances Canada Vie ou London Life ou encore dans des groupes d'énergie comme Total ou GDF-Suez, les mines avec Imerys, les spiritueux avec Pernod Ricard.

Homme d'affaires reconnu ici et là-bas, Paul Desmarais n'en est pas moins amateur d'art et mécène. Il a ainsi constitué une impressionnante collection d'art canadien et européen, tant à titre personnel qu'au sein de son entreprise et a financé la construction de plusieurs édifices, dans des sphères d'activités fort diverses: santé, arts, entreprises.

Nos partenaires