Où ont été déviés les vols à destination de Bruxelles ?

22/03/16 à 15:03 - Mise à jour à 15:04

Source: Belga

Tous les vols à destination de Brussels Airport (Zaventem) censés atterrir sur le tarmac bruxellois après la double explosion survenue mardi matin vers 08h00 dans le hall des départs ont été déviés vers d'autres aéroports.

Où ont été déviés les vols à destination de Bruxelles ?

© Anthony Planus

Il s'agit en priorité des aéroports régionaux belges (Ostende, Anvers, Liège et Charleroi), mais aussi pour certains vols vers les pays limitrophes, notamment à Beek aux Pays-Bas (aéroport de Maastricht/Aix-la-Chapelle) ou à Lille, confirme en début d'après-midi Belgocontrol.

L'organe de gestion de la sécurité du trafic aérien dans le ciel belge précise qu'une cellule de sécurité, qui réunit des représentants de Belgocontrol et de Brussels Airport, doit déterminer ce qu'il adviendra des vols des prochaines heures à destination de l'aéroport de Zaventem, actuellement "fermé jusqu'à nouvel ordre". Cette cellule communique notamment avec les aéroports régionaux au sujet de leur capacité restante.

Dans les différents aéroports régionaux, la prise en charge des passagers des vols déviés est gérée au fur et à mesure par les compagnies aériennes concernées et les aéroports accueillants, qui ont par ailleurs tous renforcés leurs mesures de sécurité.

Brussels Airport ne peut pas fournir en milieu de journée d'aperçu complet et précis des vols déviés ou annulés, mais différentes données sont connues:

Liege Airport:

Mardi à 12h30, Liège Airport avait déjà accueilli 13 avions déviés depuis la capitale belge. "Trois de ces avions sont déjà repartis vers leur aéroport de départ", précise Christian Delcourt, responsable de la communication de l'aéroport liégeois. Deux autres vols à destination de Bruxelles devraient être accueillis à Liège dans l'après-midi, la capacité de Liege Airport étant "d'au moins trente avions."

Un centre de crise interne a été mis en place, et l'accueil du millier de passagers issus des vols déviés s'organise dans le hall principal. Un bus effectue des allers-retours entre l'aéroport et la gare de Liège-Guillemins. Cinq autres cars sont en "stand-by", prêts à rejoindre Bruxelles "au cas où un accès serait possible", déclare un steward.

Niveau sécurité, des filtrages de police ont lieu aux ronds-points des environs, et les personnes souhaitant accéder au hall principal sont contrôlées, notamment. Des brigades canines ont fouillé aéroport et parkings.

Ostende-Bruges:

La ville d'Ostende et Brussels Airlines ont mis à disposition 250 chambres d'hôtel pour les passagers déviés. Des bus emmèneront les passagers britanniques à Calais pour qu'ils puissent rejoindre l'Angleterre. Des bus seront aussi affrétés pour Lille.

On sait qu'au moins un vol depuis Lyon et un autre depuis Marseille, destination Bruxelles, ont été déviés vers l'aéroport ostendais.

Au moins huit appareils de Brussels Airlines sont déjà à Ostende, et un avion de Jetairfly transportant 300 personnes, dont la destination était Bruxelles, est encore attendu dans l'après-midi. Ces passagers devraient ensuite directement être emmenés à Wetteren et pourront rentrer chez eux.

Charleroi:

Au moins un vol Paris-Bruxelles y a été dévié.

Anvers (Deurne):

Au moins deux avions direction Bruxelles y ont finalement atterri. Il s'agit de vols Brussels Airlines depuis Oslo et Stockholm, avec au total environ 150 passagers. Ceux qui devaient prendre un autre vol à Zaventem auraient reçu le conseil de prendre le train d'Anvers-Central vers, par exemple, des aéroports aux Pays-Bas.

Une brigade canine de l'armée fouille les bâtiments et les alentours.

L'accès à l'aéroport faisant l'objet de mesures de sécurité renforcées, il est conseillé aux voyageurs de s'y rendre avec beaucoup d'avance, et de se renseigner sur le site internet ou auprès de leur compagnie aérienne.

France:

Un vol Rome-Bruxelles a finalement atterri à Lille, un avion reliant Barcelone à la capitale belge s'est posé à Orly, tandis que deux avions (ayant décollé de Tirana et Montréal) ont été déroutés vers Roissy-Charles-de-Gaulle. Un vol depuis Bâle-Mulhouse-Fribourg a fait demi-tour après le décollage.

Nos partenaires