Optimisation fiscale: Oxfam-Solidarité espère que la Belgique ne fera pas appel

11/01/16 à 15:48 - Mise à jour à 15:48

Source: Belga

(Belga) "Il est temps que les entreprises multinationales payent leur juste part d'impôt, comme chaque citoyen et petite entreprise, afin de financer les services publics et la protection sociale", réagit lundi Oxfam-Solidarité après que la Commission européenne a exigé de la Belgique qu'elle récupère 700 millions d'euros auprès des 35 entreprises multinationales à qui elle avait accordé un régime fiscal aujourd'hui jugé illégal.

"L'évasion fiscale des entreprises est un fléau global (...) Il est temps de mettre fin à cette injustice fiscale et d'obliger les entreprises à payer leur impôt là où leur activité économique a réellement lieu. Pour cela, la transparence sur la fiscalité des entreprises est indispensable et doit passer par une obligation de publier les informations sur les impôts qu'elles paient dans chaque pays où elles sont présentes via le 'country-by country reporting'", estime l'ONG. Oxfam-Solidarité salue d'une part l'annonce de la Commission européenne et espère d'autre part que le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt, "ne fera pas appel de cette décision sous prétexte de protéger la compétitivité fiscale belge". (Belga)

Nos partenaires