Opel n'exclut pas de renouer avec les bénéfices dès l'an prochain

14/04/14 à 11:48 - Mise à jour à 11:47

Source: Trends-Tendances

Le patron du constructeur automobile allemand Opel, filiale de l'américain General Motors, n'exclut pas de renouer avec les bénéfices dès 2015, soit un an plus tôt qu'initialement prévu, dans un entretien au "Wall Street Journal" de lundi.

Opel n'exclut pas de renouer avec les bénéfices dès l'an prochain

© belga

La marque à l'éclair est dans le rouge depuis des années, ce qui contraint son propriétaire à opérer une restructuration sévère et à fermer notamment son usine d'Anvers, en Belgique, et à la fin de cette année celle de Bochum, en Allemagne.

Dans ses prévisions les plus récentes, Opel indiquait espérer renouer avec les bénéfices en 2016, une prévision jugée conservatrice par certains analystes qui estiment que cela pourrait se faire dès 2015.

"Si tout va bien, théoriquement cela n'est pas exclu", a déclaré à ce propos au quotidien Karl-Thomas Neumann, qui a pris la direction d'Opel l'an dernier.

Le lancement en 2012 de nouveaux modèles comme le petit 4x4 de ville Mokka ou la mini-citadine Adam a commencé à porter ses fruits et le groupe a fait mieux que ses prévisions depuis l'arrivée de son nouveau patron. "C'est quelque chose de nouveau chez Opel", a commenté M. Neumann.

Nos partenaires