Opel exclut de nouvelles fermetures d'usine en Europe

14/12/12 à 15:22 - Mise à jour à 15:22

Source: Trends-Tendances

Le patron du constructeur automobile allemand Opel, qui a annoncé lundi l'arrêt de la fabrication de voitures dans son usine de Bochum (nord-ouest), exclut de nouvelles fermetures d'usine en Europe, dans un entretien à l'hebdomadaire WirtschaftsWoche à paraître lundi.

Opel exclut de nouvelles fermetures d'usine en Europe

"Il n'y avait hélas pas d'autre alternative" concernant Bochum, a déclaré Thomas Sedran, avant d'indiquer qu'il excluait toute nouvelle fermeture d'usine en Europe, selon le résumé de cet entretien communiqué par le magazine.

Opel, filiale de l'américain General Motors, reste prudent pour l'avenir car "nous nous attendons à ce que la demande continue de reculer en Europe. Mais notre plan de restructuration porte déjà ses premiers fruits", a ajouté M. Sedran.

"Nous avons réduit les stocks comme nos coûts en matériel. Cela a amené beaucoup d'argent dans les caisses. Nous avons réalisé les économies prévues dans le domaine des services informatiques, tout comme dans le domaine de l'énergie. Nous allons mieux chaque jour", a-t-il également indiqué.

Concernant Bochum, où travaillent plus de 3.000 salariés, M. Sedran a affirmé qu'Opel voulait éviter les licenciements.

Le groupe a dit lundi qu'il comptait y perpétuer l'activité logistique déjà existante et éventuellement l'étendre. L'installation d'une usine de composants est également en discussion.

L'activité logistique emploie 430 personnes. "A l'avenir, cela sera sans doute plus puisque nous planifions une extension. Quant à l'usine de composants, nous parlons d'un nombre de salariés à trois chiffres", a dit M. Sedran, sans vouloir donner de chiffre précis.

Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires