Opel Anvers à vendre sur le Net

29/11/10 à 10:49 - Mise à jour à 10:49

Source: Trends-Tendances

Les installations des sections presse et peinture d'Opel Anvers sont officiellement en vente sur le site Internet de Maynards, spécialiste international des ventes aux enchères.

Opel Anvers à vendre sur le Net

La fabrique d'Opel Anvers est à vendre sur le site Internet de vente aux enchères internationale Maynards, écrivent lundi les quotidiens De Standaard et Het Nieuwsblad. Ce sont les installations des sections presse et peinture qui sont concernées par la vente. Elles datent respectivement de 1996 et 2007. Il sera possible de faire une offre à partir du 3 janvier 2011.

La date limite pour les offres de la section peinture est fixée au 14 janvier. A partir du 1er décembre, les intéressés pourront visiter l'usine. En ce qui concerne le montant estimé de la vente, le directeur de Maynards, spécialisé en établissements industriels, n'a pas désiré faire de commentaires.

Opel : "Si on ne veut pas trouver, on ne trouve pas !" (FGTB)

Rudi Kennes, du syndicat socialiste FGTB, s'est montré indigné samedi par les déclarations du spécialiste automobile Vic Heylen au sujet de l'éventuel repreneur chinois, CHTC, de l'usine Opel à Anvers.

Dans le journal Gazet van Antwerpen, Vic Heylen s'interroge sur l'identité de ce repreneur éventuel et déclare que, même en Chine, on ne trouve rien au sujet de ce groupe. "Si je ne veux pas trouver quelque chose, je ne le trouverai pas non plus !", a réagi Rudi Kennes.

Selon le syndicaliste, il n'y a aucun doute sur la société chinoise. Toutefois, un collègue de Vic Heylen n'a pu trouver en Chine la moindre information au sujet de l'enregistrement d'un constructeur automobile, d'un fournisseur ou d'une société d'investissement au nom de CHTC, selon le spécialiste automobile.

"Mais ils n'ont pas contacté de personnes proches du dossier, estime Rudi Kennes. S'ils avaient vraiment effectué des recherches, ils auraient quand même pu contacter aussi le gouvernement flamand et le syndicat !"

Opel Anvers : seulement 243 travailleurs ont retrouvé un emploi (PRESS)

Des 1.269 travailleurs d'Opel Anvers qui ont été orientés vers une cellule de remise à l'emploi, après la restructuration de l'entreprise en juillet, seuls 243 ont retrouvé un emploi, écrit samedi Het Laatste Nieuws.

Toutefois, une base de données spécifique du service régional de l'emploi VDAB pour les travailleurs d'Opel contient 747 annonces, dont 330 concernent des emplois actuellement encore vacants.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires