OPA sur Dell: le fondateur incité à se montrer plus généreux

03/07/13 à 11:07 - Mise à jour à 11:07

Source: Trends-Tendances

Le fondateur du groupe informatique américain Dell, Michael Dell, qui souhaite retirer son groupe de la cote, a été incité par ses administrateurs à se montrer plus généreux, ont rapporté mercredi le New York Times et le Wall Street Journal.

En légère baisse, la fortune du fondateur et patron de Dell se chiffre à 14,6 milliards de dollars. Sa richesse a pâti du mauvais parcours en Bourse, depuis le mois de mars du titre Dell. Mais la majeur partie de la fortune de Michael Dell est liée à sa société d'investissement MSD Capital présente notamment dans la banque, l'immobilier, et les cabinets dentaires.

En légère baisse, la fortune du fondateur et patron de Dell se chiffre à 14,6 milliards de dollars. Sa richesse a pâti du mauvais parcours en Bourse, depuis le mois de mars du titre Dell. Mais la majeur partie de la fortune de Michael Dell est liée à sa société d'investissement MSD Capital présente notamment dans la banque, l'immobilier, et les cabinets dentaires. © Reuters

Le comité spécial mis en place par le conseil d'administration du groupe a recommandé pendant le week-end à M. Dell de relever le montant de l'offre soumise aux autres actionnaires, actuellement libellée à 13,65 dollars par action, précise le NYT, citant une personne proche du dossier.

M. Dell n'a pas fait connaître sa décision, ajoute le journal.

Selon le WSJ, qui cite également des personnes anonymes proches du dossier, le fonds Silver Lake Partners, qui appuie M. Dell dans sa tentative, a exclu d'augmenter sa participation financière à l'offre.

Le prix proposé par M. Dell et Silver Lake reste intéressant, dans la mesure où le titre Dell a clôturé mardi à 13,38 dollars.

Mais certains administrateurs craignent que les coups de boutoir portés par l'investisseur activitiste Carl Icahn ne fassent dérailler cette opération à 24,4 milliards de dollars. M. Icahn propose une solution alternative, consistant en un énorme rachat de ses propres actions par le groupe.

Les actionnaires de Dell doivent se prononcer sur l'offre du fondateur le 18 juillet. Dans la mesure où les 16% du capital détenus par Michael Dell seront privés de droit de vote, l'opération devra recevoir le feu vert de 43% des actionnaires pour être avalisée.

Le succès ou l'échec de l'offre de M. Dell pourrait tenir à l'avis que s'apprête à rendre Institutionnal Shareholders Service, la très influente société de conseil aux actionnaires, note le NYT.

En savoir plus sur:

Nos partenaires