On peut se fier à la mention 'liquidation totale'

02/06/16 à 10:52 - Mise à jour à 10:52

Source: Belga

Le consommateur n'est victime de pratiques commerciales déloyales ou de fausses réductions que dans 3% des liquidations, ressort-il d'une enquête menée en 2015 par l'inspection économique du SPF Economie.

On peut se fier à la mention 'liquidation totale'

© flickr.com

Entre mai et novembre 2015, l'inspection économique a contrôlé 149 entreprises mises en liquidation. Le consommateur n'a été trompé que par 5 établissements, dans lesquels il n'obtenait pas de véritable réduction ou était victime de pratiques commerciales déloyales. Ces cas ont fait l'objet d'un procès-verbal rédigé par l'inspection économique, indique le SPF dans un communiqué.

Le nombre total d'infractions à la législation sur les liquidations atteignait toutefois 63 cas (soit 42 %). Mais "ces infractions étaient principalement de nature technique, comme par exemple la non mention de la date de début et de la durée de la liquidation. Dans ces cas, les contrevenants ont reçu des avertissements et se sont mis en règle", précisent les autorités qui constatent "surtout que le consommateur est rarement trompé en ce qui concerne les réductions de prix".

Une vente en liquidation implique que l'entreprise vend son stock ou une partie de son stock d'une manière accélérée. Dans ce cas, il faut toujours s'assurer qu'il y a bien une réduction de prix. Dans le cas contraire, il s'agit de pratiques trompeuses dans la mesure où le client s'attend à un avantage, rappelle enfin le SPF.

En savoir plus sur:

Nos partenaires