Ogone : un jackpot à 360 millions

29/01/13 à 13:08 - Mise à jour à 13:08

Source: Trends-Tendances

La société belge active dans le paiement en ligne est rachetée par l'entreprise française Ingenico pour 360 millions d'euros.

Ogone : un jackpot à 360 millions

© ogone

C'est probablement la plus belle success-story de l'industrie numérique en Belgique. Spécialisée dans les solutions de paiement en ligne, Ogone est portée par une croissance de 30 % en 2012 (même prévision pour 2013), et a atteint un chiffre d'affaires de 42 millions d'euros. Elle génère aussi des marges confortables, de l'ordre de 30 %, et se développe à l'étranger, notamment en Inde. De quoi susciter la convoitise de la société française Ingenico, qui n'a pas hésité à mettre sur la table 360 millions d'euros pour acquérir cette pépite belge basée à Bruxelles.

De son côté, Ingenico est un groupe français employant 3.600 personnes dans le monde. Il devrait générer un chiffre d'affaires de 1,2 milliards d'euros en 2012, selon des analystes cités par BFM TV. Ingenico se présente comme un leader mondial des solutions de paiement. Son offre, proposée en direct aux commerçants ou via des institutions bancaires, est essentiellement focalisée sur les transactions "physiques".

Complémentarité

Et c'est là que la complémentarité avec Ogone prend tout son sens. En combinant les solutions de paiement face-to-face d'Ingenico et online d'Ogone, la nouvelle structure accompagne la mutation des enseignes commerciales. Le commerce de détail évolue en effet vers le multicanal, c'est-à-dire vers une offre incluant différentes formes d'achats : en magasin, sur un site d'e-commerce, et bientôt sur téléphone mobile. La technologie d'Ogone en matière de paiement en ligne sécurisé est cruciale pour élargir la palette de services d'Ingenico. "Nous cherchions une Formule Un dans le paiement en ligne. Ogone avait le meilleur profil", indique Philippe Lazare, PDG d'Ingenico, lors d'une conference call organisée par l'entreprise française.

Gilles Quoistiaux

En savoir plus sur:

Nos partenaires